Appel du vent

Emprisonné dans la chair,
L’ivresse, de boire le désert,
Monde inconnu, trop foulé,
Étranger en sa propre contrée.

Sentiment d’irréalité,
Amer, amertume, mère,
Encore un peu, continuer,
De ses pieds battre la terre.

Lutter contre les tempêtes,
Lâcher, arrêter, l’air,
En manquer, faire des pirouettes,
Résumer 20 ans, guerre.

Guérir du froid,
La mort en soi,
Lame acérée,
Saigne au dedans,
Sourire forcé,
Résister à l’appel du vent.

Quand l’âme est légère

Quand le corps est trop lourd,
Quand l’âme est trop légère,
Quand le coeur devient sourd,
Quand on perd les repères.

Quand le temps se meut,
Quand il devient le lieu,
Quand on se crée les siens,
Quand on ne répond de rien.

Où la vie s’achève,
Où commence l’infini,
Où commence la vie,
Où vit on ainsi ?

Où se trouve ce temps,
Où rêve t’on la nuit ?
Où la nuit attends,
Où attends la vie ?

Le sage d’en haut

Le monde m’agresse,
Je suis le monde,
Abîme, détresse,
Colère qui gronde.

Vivre en reclue,
Ermite d’en haut,
Sûrement déçu,
De tous ces maux.

Manger un peu,
Écouter l’eau,
Une baie ou deux,
Tout ce qu’il faut.

Un feu, au chaud,
Amour des miens,
C’est calme, c’est beau,
Main dans la main.

Kilonova Bill

Joyeux bijoux,

Joyaux mis où ?

A des années strato-lumières,

Recyclés par le trouvère,

Perdus aux confins,

D’un espace assassin,

Qui avale la matière,

Mais parfois la ressert,

En trésors d’ailleurs,

L’argent et le beurre,

Je ne me demande pas,

Où m’a mis Kilonova.

Eohippus

Pour un revenu décent,

Le revenant déçu,

Lamina l’animal,

Un bal de saints,

Dans la salle de bain,

Testait l’esthète,

La mer se tint à carreau,

Face au requin-marteau,

Et au beau tas de bateaux,

Ho-hisse, montait une puce,

Sur le dos de l’éohippus.

Le Canada

Ces moments là, le Canada,

Loin de tout, au Nord, là-bas,

Moins de gens, beaucoup moins,

Loin, vraiment loin,

Le Québec ou l’Alberta,

Saskatchewan, Manitoba,

La lumière s’éteint,

Plus tard quand on est loin,

Ces moments là, le Canada,

Appelle par ses grands espaces,

Le citadin Burn-outé par les masses.